Que faire en cas de décès du souscripteur de l’assurance auto ?

D’après le code des assurances (article L.121-10), en cas de décès du titulaire du contrat d’assurance la couverture est maintenue au profit de l’héritier de la personne décédée.

De fait, l’héritier devra également s’acquitter des cotisations.

Le maintien du contrat d’assurance au profit d’un nouveau bénéficiaire fait alors l’objet d’un avenant.

Le montant de la prime est alors recalculée en fonction du profil et des antécédents du nouveau conducteur.

Afin de procéder aux modifications du contrat un certain nombre de documents vous sont demandés

  • un acte notarié indiquant le nom des héritiers et la part d’héritage de chacun
  • le certificat de décès du souscripteur
  • une attestation de la famille qui précise le nom de la personne bénéficiaire du véhicule.

Si l’héritier ne souhaite pas conserver le contrat d’assurance, il doit le signifier

par courrier « Assurance du Lion – 147 rue de Bâle 68100 Mulhouse »

Pour plus d’information contactez-nous au 01 75 43 06 38

À présent vous savez quelles sont les démarches à faire en cas de décès du souscripteur d’une assurance auto.

Partagez cette annonce

Besoin d'aide ?

Nos conseillers vous accompagnent pour réaliser votre devis personnalisé

Souscrivez par téléphone Appel gratuit 01 82 833 833 du lundi au vendredi de 9 à 19h et le samedi de 9 à 13h
être rappelé
WidgetAvisVerifies